Retour

La croissance qualitative

Opportunités nouvelles

La crise globale et la révolution numérique touchent tous les secteurs de l’économie.

Comprendre les nouvelles perspectives d’un monde aux mutations constantes, c’est saisir la chance de bénéficier des innovations qui émergent.

Sortir de l’approche segmentée pour développer une vision globale, c’est saisir la formidable opportunité de ce monde où tout est lié, et dans lequel chacun peut créer son écosystème et s’y épanouir.

La fin d’un cycle

Dans cette dynamique d’évolution, comment faire de ce changement une véritable opportunité aussi bien personnelle que collective ?

Comment établir une distance par rapport aux excès de notre société, déterminer la cause des difficultés pour y remédier plutôt que poursuivre la fuite en avant ?

Même si nous aimerions parfois trouver une formule magique pour aller plus vite, et si les apparences rendent plus facile d’être subordonné à ce qui l’on connaît déjà, il s’agit bien pourtant de traiter cette complexité sans la réduire.

Nous vivons la fin d’un cycle. Il est en fini de l’approche où on créait des séparations abstraites. L’entreprise doit retrouver le mouvement créatif de la vie.

L’entreprise est un organisme vivant

Pour réussir, elle doit s’ajuster aux besoins des rapides évolutions du marché et être envisagée dans toute sa complexité, qui signifie tisser ensemble et donc être considérée comme un organisme vivant qui se développe.

Quand fleurissent partout les interrogations sur notre manière de produire, et se développent de nouveaux courants socio-culturels qui proposent de prospérer sans croître, qu’est ce qui rend une entreprise performante ?

Comment optimiser les ressources de l’entreprise pour améliorer ses marges, favoriser son développement par de nouveaux marchés et par des solutions globales qui respectent l’ensemble, tout en faisant intervenir la créativité des collaborateurs et en faisant changer les systèmes de valeur pour accroître l’efficacité ?

Ainsi, la vraie croissance est-elle QUALITATIVE et non quantitative.

Changer de niveau de conscience

« On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré » disait Einstein.

Autrement dit, pour faire évoluer le fonctionnement de nos entreprises pour qu’elles sortent du lot, il nous faut changer de niveau de conscience.

Changer notre niveau de conscience, c’est d’abord changer nous-mêmes.

Il est en effet particulièrement important de pouvoir articuler les nouvelles formes d’organisation numérique en synergie avec une évolution personnelle qui permet de développer une vision globale de plus en plus nécessaire dans l’activité professionnelle autant que dans la vie personnelle.

De même que la connaissance de soi et l’intelligence émotionnelle sont nécessaires à l’évolution opérationnelle, les facteurs clefs d’efficacité puisent leur source dans l’intelligence intuitive et l’intelligence collective.

Perspectives

La modélisation scientifique démontre que lorsqu’un système atteint un état critique d’instabilité, soit il se décompose, soit il parvient à un niveau de meilleur fonctionnement.

Mobilisons nos extraordinaires facultés créatrices pour inventer une voie nouvelle et faisons faisant évoluer nos modèles de direction, de management, d’organisation et de communication.

Au seuil des nouveaux paradigmes aux horizons élargis, on peut regarder le monde autrement et renouer avec joie de vivre et créativité.

Et à l’époque de la connaissance offerte à tous, il appartient à chacun d’écrire le livre intérieur qui s’ancre dans les potentiels enfouis de chacun de nous.

– Ingrid WENZEL
Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google